LES PURIFICATEURS D'AIR SONT-ILS EFFICACES CONTRE LES CORONAVIRUS ET DE LA GRIPPE ?

Lors de la filtration de l’air, les purificateurs d’air WINIX utilisent des filtres HEPA. Les filtres HEPA (HEPA = High Efficiency Particulate Air Filter) sont constitués d’un enchevêtrement de fibres filtrantes, de différentes résistances, qui sont entrelacées de manière chaotique. Ce système permet de filtrer les plus petites particules, les bactéries, les poussières fines, les spores de moisissure et le pollen de l’air. Le degré exact de séparation diffère selon les différentes classes de filtres. Les purificateurs d’air WINIX sont équipés d’HEPA H13, pouvant filtrer 99.97% des particules de l’air jusqu’à une taille de 0.3 μm (microns). Dans l’UE, ces filtres sont classés selon la «norme européenne EN 1822-1:2009».

Le processus de séparation des particules dans le filtre se déroule généralement de quatre manières différentes :

  • Effet de barrière : les petites particules, qui suivent le flux d’air autour de la fibre, se fixent si elles s’approchent trop près de la fibre du filtre.
  • Effet d’inertie : Les plus grosses particules ne suivent pas le flux d’air (autour de la fibre du filtre), mais rebondissent contre lui en raison de leur inertie et collent.
  • Effet de diffusion : les très petites particules (< 1 μm) ne suivent pas le flux d’air, mais ont une trajectoire similaire au mouvement brownien en raison de leurs collisions avec les molécules d’air et entrent donc en collision avec les fibres du filtre, auxquelles elles adhèrent.
  • Effet de tamisage : en filtrant comme un tamis, les particules trop grosses ne trouvent pas leur chemin à travers les ouvertures du filtre.*

 

* Cela réduirait l’efficacité du filtre après un certain temps, car ses pores seraient bouchés. C’est pourquoi les purificateurs d’air WINIX sont équipés d’un pré-filtre, qui améliore la durabilité du filtre HEPA.

QU'EST-CE QUE CELA SIGNIFIE EXACTEMENT POUR LES VIRUS ?

La plupart des espèces de bactéries connues ont une taille comprise entre 0.5 et 10 μm. Ils sont donc en principe complètement filtrés de l’air. Pris dans le filtre, ils ne peuvent pas survivre pendant une longue période.

Pour les virus, c’est un peu plus difficile à dire, car ils sont beaucoup plus petits (0.015 – 0.44 μm). Certaines d’entre eux peuvent même passer à travers le filtre (Rappel : 99.97% des particules jusqu’à 0.3 μm sont absorbées) parce qu’elles sont assez petites. Cependant, n’oubliez pas l’effet de diffusion décrit ci-dessus. En effet, les particules plus petites que 1 μm (beaucoup plus grosses que les virus) ne suivent plus strictement le flux d’air et se collent donc souvent sur les fibres des filtres. Cela signifie que les purificateurs d’air WINIX réduisent définitivement les virus dans l’air, y compris les coronavirus ! Le coronavirus a une taille de 0.12 – 0.16 μm et a donc une trajectoire similaire au mouvement brownien.

Mais attention, cela semble trop beau pour être vrai, n’est-ce pas ? Un peu, car cela signifie aussi que certains d’entre eux peuvent voler sans être pris à travers le filtre. Malheureusement, le coronavirus est exactement de la taille où le filtre HEPA est le moins efficace. Comme vous pouvez le voir dans le graphique ci-dessous, le filtre capte les particules dont la taille est d’environ 0.1 μm « seulement » 88% du temps. Mais voici le point fondamental : après tout, près de 90% des coronavirus sont absorbés !

Source : vacexpert.com

Interception = Effet de barrière
Inertial (Impact) = Effet d’inertie
Diffusion = Effet de diffusion
Sieving = Effet de tamisage

Particle size, microns = Taille des particules en microns (μm)
Efficiency, % = Efficacité du filtrage en pourcentage